Uncategorized

Les animaux les plus dangereux de Colombie

La Colombie est l’un des pays qui possède la faune la plus diversifiée du monde. Certains des animaux qui vivent en Colombie sont célèbres dans le monde entier pour leur dangerosité ou la toxicité de leur venin. Même si les créatures animales les plus venimeuses et les plus dangereuses de Colombie ont tendance à vivre au plus profond de la jungle, loin des humains, il vaut quand même la peine de faire tout son possible pour éviter ces animaux, voici le classement des 6 animaux les plus dangereux de Colombie

1- Les serpents

La Colombie est célèbre dans le monde entier pour ses serpents. Elle compte six espèces différentes de serpents et des centaines de sous-espèces. Il y a par ailleurs 34 serpents que l’on ne trouve qu’en Colombie. Le pays était autrefois habité par le titanboa. Un serpent géant de 12 mètres qui parcourait le pays peu après l’époque des dinosaures.

Aujourd’hui, la Colombie possède tout sortes de serpents. Des serpents terrestres inoffensifs, des serpents coralliens et des vipères de mine très venimeux, en passant par les boas et l’anaconda, qui tuent leurs proies par constriction. Heureusement, les serpents en Colombie ont tendance à se régaler de chauves-souris, d’oiseaux et de petits mammifères, plutôt que d’humain.

2- Les araignées

Les araignées sont une phobie pour beaucoup de personnes. Sentiment construit au fil du temps à cause des nombreuse histoires entendues ici et là sur les arachnides.

La plupart des araignées en Colombie sont inoffensives. Mais il y en a une ou deux qu’il vaut mieux éviter car ce sont des animaux très dangereux. Les araignées solitaires brunes, les veuves noires et les araignées bananes peuvent toutes vous donner une méchante morsure toxique. Les araignées bananes ont tendance à se promener la nuit et à se retrouver dans les vêtements, les chaussures, la literie, les tentes et l’équipement. Donc si vous campez, il vaut mieux prendre vos précautions. Les soldats de l’armée colombienne étendent leurs chaussettes sur le dessus de leurs bottes pendant qu’ils dorment pour éviter les passagers clandestins indésirables.

3- Les scorpions

Ils sont terrifiants, avec leurs queues bouclées et leurs pinces sinistre. Mais la plupart des scorpions d’Amérique du Sud ne peuvent pas infliger plus de blessures qu’une piqûre de guêpe ou d’abeille moyenne. Sauf pour un ou deux d’entre eux qui peuvent provoquer de graves réactions. Ce qu’il fait qu’ils méritent leur place dans le classement des animaux les plus dangereux de Colombie. Notamment une forte fièvre peut juste après s’être fait piqué. La Colombie possède deux scorpions potentiellement mortels : Centruroides noxius et c.suffusus. Les scorpions ne sont généralement actifs que la nuit. Donc si vous dormez dans la nature, il vaut la peine de bien secouer vos vêtements le matin.

4-Crocodile de l’Orénoque

Ces puissantes créatures sont les plus grandes espèces de crocodile et de prédateur des Amériques. Ils ne sont pas aussi agressifs que leurs cousins d’Australie mais restent néanmoins impressionnants. Ils sont également en danger critique d’extinction, ayant été impitoyablement chassés pour leur peau aux XIXe et XXe siècles. Il est très peu probable de voir un crocodile de l’Orénoque dans la nature. Cela n’est vraiment possible que dans le parc national isolé de Tuparro, à la frontière vénézuélienne. Cependant, heureusement pour tous les herpétologistes en herbe, il existe un programme florissant d’élevage et de réintroduction de crocodiles de l’Orénoque au parc de Wisirare, dans les plaines orientales du département de Casanare. Les visiteurs peuvent se rapprocher de certains crocodiles géants de plus de 5 mètres. Attention à bien garder vos distances car ce n’est pas un hasard si le crocodile est dans notre classement des animaux les plus dangereux de Colombie.

5- La grenouille dendrobate (Poison dart frog)

Qui aurait cru que l’humble grenouille pouvait vous faire du mal ? La Colombie abrite près de 800 espèces d’amphibiens et la plupart d’entre elles sont belles, colorées et totalement inoffensives. Mais la grenouille-dendrobate, originaire de la côte Pacifique de la Colombie, est elle un véritable animal dangereux. Cette minuscule grenouille est l’animal le plus venimeux du monde, car elle porte suffisamment de poison dans sa peau pour tuer jusqu’à 20 humains par simple contact. Il est naturellement préférable d’éviter cette créature, qui se présente sous toutes les couleurs sous le soleil, bien que les scientifiques testent son poison pour voir s’il peut aider à lutter contre la maladie d’Alzheimer, le cancer et le VIH. Les grenouilles dendrobates sont protégées et ont leur propre réserve à Choco, en Colombie.

6- Le Jaguar

Jaguar
Jaguar

Troisième plus grand félin après le lion et le tigre, et plus grand des Amériques, le jaguar est l’un des symboles naturels les plus emblématiques de la Colombie. Mais n’en reste pas moins l’un des animal les plus dangereux. Il est menacé et extrêmement difficile à observer dans la nature en raison de ses habitudes nocturnes et de sa timidité. Son territoire est cependant étonnamment répandu en Colombie. Même dans des lieux touristiques populaires comme le parc national Tayrona. Le meilleur endroit pour rechercher un jaguar est l’écolodge La Aurora, dans les plaines du département de Casanare. Les clients peuvent se joindre aux sorties nocturnes des rangers pour inspecter les pièges à caméra mis en place pour surveiller les populations de jaguars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *