La Biodiversité en Colombie

La Colombie combine en un seul pays : des montagnes (trois cordillères appartenant aux Andes et la Sierra Nevada de Santa Marta, qui culmine a 5775 mètres), l’Ocean Pacifique, la Mer des Caraibes, des déserts (désert de la Guajira et désert de Tatacoa), des lacs, des rivières, des glaciers, de nombreuses forêts tropicales et, bien sur, l’Amazonie.

La Colombie abrite ainsi une diversité de paysages et d’environnements naturels impressionnante.

Terre d’abondance, la Colombie est un pays très vert, couvert en grande partie par des forêts (dont l’Amazonie), et où les fleurs et les fruits poussent à profusion (La Colombie est notamment le second exportateur mondial de fleurs).

Le Palmier de Cire, qui est l’un des symboles de la Colombie, est le palmier le plus haut du monde, l’arbre adulte pouvant atteindre plus de 60 mètres de haut. Les randonnées dans les vallées abritant des forêts de palmiers de cire ne manqueront pas de vous impressionner.

La Colombie abrite également une faune très importante, dont en particulier de très nombreuses espèces d’oiseaux (Toucans, aras, perroquets, colibris…) La Colombie est la première destination ornithologuique au monde en nombre d’espèce d’oiseaux (1.889 espèces), ce qui représente 20% des espèces d’oiseaux terrestres.

Enfin, la Colombie est une excellente destination pour l’observation des baleines avec leurs petits (de juin à octobre sur la côte pacifique), des reptiles (caïmans, iguanes, lézards, serpents), des singes (Singes Hurleurs, Mico Titi, Capucins…) des félins (pumas, jaguars, léopards…), des tortues et des fonds sous marins.