Les Distances en Colombie

La Colombie est traversée par trois chaînes de montagnes andines (Cordillères centrale, orientale et orientale) et par la Sierra Nevada de Santa Marta. En outre, les routes ne sont pas toujours asphaltées… Les distances sont donc souvent trompeuses !

Si vous avez l’intention de voyager en voiture ou en bus, prévoyez donc des temps de trajets bien supérieurs à ceux indiqués par votre GPS ou les applications telles que Google Map, Plan ou Waze.

Si vous prévoyez de louer une voiture, sachez qu’il est obligatoire de détenir un permis international pour circuler en Colombie. C’est un document que vous pouvez faire établir gratuitement auprès de votre préfecture avant votre départ. Attention, le permis international ne peut pas être délivré hors de France.

Si votre séjour en Colombie est relativement court (une ou deux semaines par exemple), nous vous recommandons de prévoir tout ou partie de vos déplacements importants en avion.

La plupart des villes d’importance relative sont reliées entre elles par les compagnies aériennes telles qu’Avianca ou Latam, considérées comme fiables. La compagnie Viva Air est une compagnie lowcost qui propose également de nombreux vols. Cependant, nous ne vous recommandons pas cette compagnie si votre itinéraire est très soutenu car des retards plus ou moins importants sont régulièrement enregistrés avec cette compagnie. Il faut également compter dans le prix du billet l’ajout d’un bagage en soute (avec Viva Air et Latam selon le tarif choisit) et, s’agissant de Viva Air uniquement, l’impression du Boarding pass qui est facturé au comptoir si vous ne l’avez pas imprimé préalablement.

Les zones difficiles d’accès en Colombie

Lors de l’élaboration de votre voyage, n’oubliez pas que certaines zones en Colombie ne sont accessibles que par avion ou par bateau (Leticia en Amazonie, certaines parties de la côte pacifique (Nuqui et Bahia Solano par exemple) ou de la côte caraïbes (Capurgana, Sapzurro, Trigana…), ou encore Caño Cristales dans le centre du pays.