Uncategorized

Les plus belles plages de Colombie

La Colombie est l’une des destinations les plus tendances d’Amérique du Sud. Elle possède deux côtes dotées de plages magnifiques. La côte des Caraïbes est connue pour ses plages pittoresques, ses eaux turquoises et transparentes. C’est aussi un terrain de jeu idéal pour la plongée et le snorkeling. Nombre d’entre elles se regroupent autour des villes de Cartagena et de Santa Marta. La côte du Pacifique de Colombie offre de grandes plages plus isolée où se fracasse les rouleaux venus de l’Océan. C’est ici que l’on peut observer les baleines. Il y a tant de diversité en Colombie que peu importe vos envies, il y aura toujours une plage pour vous en Colombie.

L’accès à de nombreuses plages en Colombie est balisé et facile, ce qui est appréciable. Un peu en retrait de la plage, on trouve en général des restaurants locaux qui servent du poisson frais et d’autres aliments colombiens savoureux.

Voici donc les meilleures plages de Colombie:

Les plages de l’île de Providencia

ïle de Providencia, l'une des plus belles plages de Colombie
ïle de Providencia

Lorsque vous regardez une carte, vous pourriez être tenté de penser que les plages de Providencia se trouvent au Nicaragua. Cependant elles appartiennent bien au territoire colombien. Ce n’est pas pour rien que les Colombiens ont conservé ces avant-postes d’îles coralliennes : des plages magnifiques et des eaux claires. La plongée en apnée et en bouteille y est l’une des meilleures de Colombie et des caraïbes.

De douces vagues se heurtent ici à de magnifiques plages de sable blanc. Le temps semble s’écouler lentement ici, car il n’y a pas grand-chose à faire, si ce n’est paresser sur la plage, faire de la plongée, discuter avec les sympathiques habitants de l’île et penser à votre prochain repas. Un classement des plus belles plages de Colombie se doit d’intégrer les plages de Providencia.

Parc national de Tayrona

Le parc national de Tayrona est un espace naturel unique grâce à sa situation au pied de la chaîne de montagnes de la Sierra Nevada de Santa Marta. C’est l’un des incontournables de Colombie. Le parc s’enorgueillit de ses étonnantes plages de sable doré et de ses eaux cristallines, soutenues par des montagnes et des palmiers qui se balancent au gré du vent. Elles compte sans difficultés parmi les plus belles plages de Colombie.

Les trois principales plages du parc, Cabo San Juan de Guia, Playa Cristal et La Aranilla, ont chacune leurs caractéristiques. La Aranilla est la plus photographiée, en raison de ses rochers de granit de forme unique, tant dans l’eau qu’à une extrémité de la plage.

Les plages de cette région sont principalement des destinations d’excursion d’une journée. En effet les possibilités d’hébergement sont limitées dans le parc national. C’est à Santa Marta, à environ 30 minutes en voiture, que la plupart des gens séjournent. La ville dispose de nombreux hébergements et restaurants, même si son potentiel touristique reste limité.

Plage de Palomino

Un peu plus à l’est du Parc National Tayrona Naturel se trouve la petite ville pittoresque de Palomino. Sur le front de mer on trouve sa plage spectaculaire qui compte parmi les plus belles plages de Colombie. Avec son sable blond soutenu par des palmiers, la plage s’étend sur des kilomètres à l’est et à l’ouest de la ville.

La plage est, pour la plupart, déserte Vous aurez probablement l’endroit pour vous tout seul. Les vagues peuvent parfois être importantes, alors faites attention en nageant et soyez toujours à l’affût des courants.

Un mélange de petites auberges et de centres de villégiature parsèment le front de mer, offrant un large éventail de possibilités d’hébergement, allant des hôtels bon marché aux hôtels de moyenne gamme, en passant par les écolodges et les auberges de jeunesse.

Playa Blanca

Parmi les plus belles plages de Colombie on trouve la plage de Playa Blanca. Il s’agit d’une excursion parfaite d’une journée depuis Cartagena. La plage est facilement accessible grâce à une promenade en bateau pittoresque de 45 minutes au départ du port de la vieille ville. Les excursions à Playa Blanca sont l’une des choses les plus appréciées par les voyageurs à Cartagena.

Située sur l’île de Baru, cette longue et étroite plage de sable blanc est dotée d’une belle eau claire et de petites vagues. En retrait de la plage se trouvent des restaurants rustiques qui servent du poisson frais et d’autres plats typiquement colombiens. L’eau y est peu profonde et chaude. C’est idéale pour barbotter ou faire du snorkeling.

Les excursions à Playa Blanca font généralement quelques arrêts en cours de route sur diverses autres îles de la chaîne des Islas del Rosario.

La Boquilla

La Boquilla est située à l’extrémité nord de Carthagène, à environ cinq minutes en taxi de la vieille ville. Ici, vous trouverez de l’activité sur la plage avec une touche plus locale. La plage y est longue, large et plate, et elle est très fréquentée par les Colombiens venant d’autres régions du pays. Beaucoup la considère comme l’une des plus belles plages de Colombie.

L’une des principales raisons de visiter cette plage est le kitesurf. Selon la période de l’année, le vent se lève ici vers 14 heures et tous les kitesurfeurs sortent à l’eau. Même si vous n’êtes pas un kiter, c’est amusant de les voir glisser sur les vagues avec leurs cerfs-volants colorés qui flottent dans le ciel. La Colombie est un endroit idéal pour apprendre ce sport populaire, et les prix des leçons sont très raisonnables.

La plage est entourée d’hôtels et de quelques tours résidentielles modernes, mais elle est rarement bondée. Différents restaurants se situent en retrait de la plage. Ils proposent des plates à manger sur place ou à emporter.

La plage est généralement plus sûre près du bord ouest. C’est la partie la plus urbanisée. Plus à l’ouest, loin des tours de la petite ville, il y a parfois des problèmes de vol. Evitez de laisser vos effets personnels sans surveillance pendant que vous vous baignez.

Les plages de Capurgana et de La Miel

Ces plages se trouvent près de la frontière avec le Panama dans la région du Choco. Il faut un peu d’effort pour s’y rendre. Mais ceux qui font le voyage sont récompensés par de merveilleuses eaux chaudes, du sable fin et la jungle verte qui se trouve juste derrière.

La plage principale en face de Capurgana s’appelle Playa Soledad et est une petite plage en croissant, bien protégée des vagues du large. N’oubliez pas de mettre un masque et de faire un peu de plongée, la vie sous-marine y est abondante.

Pour une véritable aventure qui consiste à traverser la frontière avec le Panama, vous pouvez vous rendre à La Miel. De Capurgana, prenez un bateau jusqu’à Sapzurro, puis marchez pendant 20 minutes dans la jungle, en passant par une frontière internationale en cours de route, jusqu’à ce que vous émergiez pour voir un magnifique croissant de plage adossé à des palmiers et à la jungle. Comme il y a un passage de frontière, n’oubliez pas d’ajouter votre passeport à votre sac de plage, ainsi que de la crème solaire.

En plus des grandes plages, les villes de Capurgana et de Sapzurro sont des lieux de détente offrant une variété de bonnes possibilités d’hébergement et de restauration. Si vous avez besoin de plages encore plus éloignées, l’accès aux îles San Blas de Panama est facile à organiser à partir d’ici.

Nuqui

Sur la magnifique côte Pacifique, Nuqui est entouré par l’une des jungles les plus infranchissables de Colombie. Cela en fait un véritable refuge tropical et l’une des plus belles plages de Colombie. La ville a une forte influence africaine et est réputée pour sa faune et sa flore spectaculaires et variées.

De juin à octobre, vous pourrez y voir des roues à bosse se rassembler pour se reproduire.

Pour ceux qui recherchent du bien être, les sources thermales voisines sont idéales pour un bain de jouvence et un soin du visage à la boue pour nettoyer les pores sales. Il y a aussi la pittoresque Cascade de l’amour, à quelques pas seulement de l’intérieur des terres.

Prenez un guide local avec vous pour éviter de vous perdre dans la jungle.

Guachalito

Pour ceux qui ont un vrai goût de l’aventure et qui cherchent à s’évader, la plage de Guachalito ressemble à quelque chose sorti du film Jurassic Park. Située sur l’océan Pacifique, c’est l’une des zones de la Colombie où la jungle rencontre l’océan, et l’écosystème qui en résulte n’a rien de comparable à celui du reste du pays.

De grosse vagues déferlent depuis le large large, pour s’écraser sur les larges étendues plates de sable est fin et brun de l’une des plus belles plages de Colombie. Des plantes et des animaux d’un autre monde habitent cette région. Vous y trouverez une flore et une faune intéressantes et variées. Notamment d’énormes champignons, des colibris colorés et d’énormes papillons qui volent de plante en plante. Pour couronner le tout, on peut parfois apercevoir des baleines à bosse juste au large.

Pour s’y rendre, il faut prendre un petit avion de Medellin à Nuqui, puis un bateau de 30 minutes.

El Valle

Située à l’ouest de Medellin, sur la côte pacifique de la Colombie, El Valle est célèbre pour les tortues marines qui y pondent leurs œufs sur ses plages et les baleines qui s’y présentent chaque année de juin à octobre.

Flanquée de deux plages sombres et sablonneuses et adossée à une jungle dense, El Valle est un lieu de merveilleux contrastes.

La pêche et le snorkeling sont des activités très prisées. Mais pour ceux qui s’intéressent au folklore insolite, essayez de visiter le cimetière de la ville, que les habitants jurent être hanté. En outre, vous pouvez remonter la rivière pour rencontrer le peuple indigène Embera. La vie nocturne est pratiquement inexistante en semaine, mais la ville s’anime le week-end.

Las Islas de San Bernardo

Lorsqu’elles ne sont pas envahies de Colombiens en vacances, ces îles dégagent une atmosphère très relaxante. Lorsque le soleil brille, le reflet des plages de sable blanc va vous subjuguer.

Si la plongée et la découverte faune marine indigène vous intéressent, faites une excursion en bateau jusqu’au village de pêcheurs de Santa Cruz del Islote, puis faites une croisière vers Isla Mucura et Isla Palma. Ici vous aurez un aperçu de la vie des habitants, vous pourrez vous y restaurer et explorer les fonds marins.

Isla Mucura

A quelques heures de Carthagène, Isla Mucura est une autre petite île de l’archipel de San Bernardo.

Plus petite que les autres îles du groupe, Isla Mucura ne compte que quelques hôtels, ce qui permet d’éviter les problèmes de surpopulation.

La station de Punto Faro propose des excursions en vélo, en plongée libre et même en planche à voile. Quelle que soit la façon dont vous souhaitez passer votre temps ici, vous y trouverez quelque chose qui vous intéresse.

Si vous voulez juste être une patate de plage, vous aimerez le soleil, les vues et l’eau cristalline.

Cabo de la Vela

Située à l’extrémité nord de sa côte caribéenne, Cabo de la Vela ne ressemble à aucune autre plage de Colombie.

Au lieu de la jungle luxuriante et des palmiers ondulants qui sont les piliers des autres plages colombiennes, vous trouverez autour de Cabo de la Vela des déserts austères avec peu ou pas de végétation.

Les dunes de Punta Gallinas sont un spectacle que vous ne voudrez pas manquer, mais à part cela, il n’y a pas grand-chose d’autre à faire, si ce n’est lire un livre, profiter du paysage et manger du homard local qui coûte moins cher qu’un jambon-beurre en France.

Trigana

Située sur la côte des Caraïbes, Trigana est un endroit souvent négligé par les touristes. Si vous faites l’effort d’atteindre ce joyau hors des sentiers battus, vous ne serez pas déçus.

C’est un lieu de contrastes, où vous serez enchantés par les variations de la couleur de l’eau et du sable.

Vous trouverez également à proximité de magnifiques jardins botaniques, parcs nationaux et sources d’eau chaude. Pour les plus aventureux, vous pourrez visiter de belles chutes d’eau ou faire du kayak dans les mangroves.

Manzanillo del Mar

Aujourd’hui on y accède plus facilement que jamais grâce au nouveau pont sur la lagune de Ciena De Tesca. Manzanillo del Mar n’est plus qu’à 15 minutes de la vieille ville de Cartagena.

La plage est exceptionnellement longue. La vue y est très belle, avec le grand promontoire situé à l’extrémité sud. On peut y apercevoir les tours de Cartagena qui scintillent au loin.

C’est une bonne plage pour échapper à la foule et aux vendeurs de plage de Bocagrande et de La Boquilla. C’est également une destination populaire pour le kitesurf. Selon la saison, les vents ont tendance à se lever chaque jour en début d’après midi.

Manzanillo Del Mar est une plage parfaite pour se réunir en famille, car vous pouvez conduire votre véhicule sur le sable et installer facilement votre barbecue, des chaises de jardin et des tables autour de votre voiture.

C’est vraiment l’une des dernières étendues de plage non aménagée et ouverte près de Cartagena. Bien qu’il y ait moins de monde ici qu’à La Boquilla, c’est une zone plus sûre, avec moins de criminalité et une ambiance plus familiale.

Les vagues peuvent y être grosses et il peut être amusant d’y jouer. Notez qu’il n’y a pas grand-chose ici, alors apportez vos provisions avec vous.

Playa Rodadero

Située à l’extrémité nord d’une large baie près de Santa Marta, la plage de Rodadero est une longue étendue de sable parsemée de palmiers et bordée d’hôtels et de restaurants. Les vagues y sont généralement petites, ce qui est idéal pour les nageurs de tous niveaux. C’est une plage très fréquentée, très appréciée des familles et des Colombiens de la ville voisine de Cartagena. Ici, il se passe beaucoup de choses à toute heure du jour et de la nuit.

Des chaises de plage et des parasols sont disponibles à la location, et un flot régulier de vendeurs travaille sur la plage. Ils proposent de tout, des boissons fraîches aux souvenirs. L’une des activités les plus populaires ici est la promenade sur la plage. Vous pouvez également y louer des pédalos.

La plage de Rodadero est à environ 15 minutes du centre de Santa Marta.

Taganga

Plage de Taganga
Plage de Taganga

Si vous êtes un routard au budget serré et que vous souhaitez vous amuser sans vous ruiner, alors Taganga est sans doute une destination pour vous.

Grâce à son hébergement bon marché et à sa réputation de ville festive, Taganga est une destination très prisée des jeunes fêtards qui veulent faire la fête dans ce village de pêcheurs autrefois tranquille.

À deux pas de Santa Marta en bus ou en taxi, Taganga offre un hébergement pour tous les types de voyageurs, mais ce n’est probablement pas l’endroit qu’il vous faut si vous recherchez la paix et le calme dans un cadre familial.

Playa de Castillo Grande

Juste au coin de Bocagrande à Cartagena se trouve une bande de sable appelée Castillo Grande. C’est la meilleure plage de la péninsule et une bonne alternative à la plage de Bocagrande. La plage est généralement protégée des vents qui fouettent la mer l’après-midi pendant la saison des vents, de janvier à mars.

L’eau y est claire et la plage est large et longue, idéale pour se promener. À une extrémité se trouve le Hilton Cartagena, et à l’autre le Naval Club. La partie la plus fréquentée se trouve près de l’hôtel. Des parasols et des chaises de plage sont disponibles à la location et sont une bonne idée, car il n’y a absolument pas d’ombre ici.

Il y a des vendeurs de plage proposant des boissons fraîches et des snacks. Heureusement ils sont moins agressifs que ceux de Bocagrande.

Des bateaux partent de cette zone pour se rendre sur les plages de sable blanc de Punta Arena sur l’île de Tiera Bomba.

Playa de Bocagrande

La Playa de Bocagrande est la principale plage de Carthagène. Si ce n’est sans doute pas la plus belle plage de Colombie, il s’agit de la plus populaire. Certains ont comparé Bocagrande aux plages de Miami. Cette comparaison est valable pour les tours mais pas pour la plage. La plage y est bien plus petite, et on vient plus ici pour l’animation que la baignade.

Les plages ont tendance à être bondées. Mais cela n’empêche pas les gens des hôtels et des tours de venir en masse sur le bord de mer. Juste en bordure de plage, on trouve de nombreux restaurants allant du fast food au haut de gamme.

Les plages de Cartagena n’ont pas les les éclats bleu azur que vous attendez de la mer dans les Caraïbes. Cela ne doit pas vous décourager, l’eau est chaude, généralement propre et sans danger pour la baignade.

Notez que Bocagrande compte de nombreux vendeurs de plage. Certains ont la réputation d’être assez tenaces voir agressifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *