Accueil

Culture en Colombie : les 5 principales coutumes et traditions

La Colombie est un pays fascinant. Il mélange les traditions de ses racines européennes, africaines et indigènes tout en créant constamment de nouvelles coutumes qui font que la culture en Colombie reste unique. Voici cinq aspects coutumes et traditions de la culture colombienne qui rendent ce pays magique.

les fêtes, festivals et carnavals rythme la vie culturelle en Colombie

La Colombie bénéficie de 18 week-ends prolongé chaque année de quoi rendre jaloux les Français. Cela fait un nombre incroyable de lundis fériés offrant aux colombiens la possibilité de voyager et de se retrouver, de faire la fête et de célébrer n’importe quel saint ou événement historique que le week-end prolongé commémore.

Le plus souvent, un week-end prolongé ou un « lundi férié » coïncide avec une fête colombienne légendaire. Aucun voyage en Colombie ne serait complet sans participer à l’un de ces événements. Les visiteurs peuvent choisir entre de nombreux événements : le carnaval coloré de Barranquilla, le festival de Vallenato, la foire de Cali, le carnaval noir et blanc de Pasto, le spectacle de bambous et le festival folklorique de Huila, le Hay Festival de Carthagène et bien d’autres encore.

La tradition El Paseo de Olla au coeur de la culture colombienne

El Paseo de Olla, tradition dans la culture colombienne
El Paseo de Olla

C’est l’une des traditions importantes de la culture colombienne. Elle est particulièrement populaire dans les zones rurales. Les familles colombiennes se rassemblent le dimanche au bord de leur rivière locale. Elles y partagent un plat traditionnel colombien : le sancocho. Ce ragoût typique mélange une côte de poulet, de porc ou de bœuf avec du plantain, des pommes de terre, du maïs en conserve, du manioc, des tomates et de la coriandre. Le tout servi avec du riz et des avocats. Le but de ce pique-nique dominical est de réunir la famille et les amis. On y partage leurs succès, on célébré des occasions spéciales ou on a simplement avoir une excuse pour se rassembler et passer un bon moment.

Avoir recours aux remèdes traditionnels des « grands-mères »

hierbabuena
hierbabuena en infusion

Dans la culture colombienne il existe un remède local pour chaque maladie. D’ailleurs les voyageurs de passage se voient souvent offrir un remède « traditionnel » s’ils souffrent de quelque maux que ce soit.

Parmi ces coutumes intemporelles, citons la hierbabuena ou les thés à la menthe verte pour soulager les maux de tête et les douleurs. Il existe une concoction de camomille lorsque vous ne pouvez pas dormir. Un autre favori est le gel d’aloe vera, une plante qui pousse partout en Colombie. Efficace pour soigner les éraflures, les coups de soleil et même les pellicules. On utilise ici le calendula bouilli pour les inflammations, les blessures et les cicatrices. Le remède colombien le plus apprécié de tous est l’aguapanela. Ce remède à base de sirop de sucre de canne concentré est le préféré de toutes les grand-mères colombiennes lorsqu’il s’agit de soigner un rhume, un mal de gorge ou une petite grippe.

Les fêtes de fin d’année sont essentielles dans la culture en Colombie

Noël en Colombie
Noël en Colombie

Lorsque Noël et la fin d’année approche, on ressent encore plus l’importance de cette période festive dans la culture Colombienne. Les traditions de Noël les plus classiques en Colombie se concentrent autour de la cuisine et des rassemblements. On y mange traditionnellement de la natilla, un plat de crème anglaise ressemblant à un flan et des buñuelos, boules de pâte frites au cours de Novena de Aguinaldos. C’est un événement où les familles se réunissent pour manger, chanter des chants de Noël (villancicos) et réciter ensemble des prières. La Novena est accueillie successivement dans la maison d’un membre de la famille ou d’un ami à chacune des neuf nuits précédant Noël, en l’honneur de la Vierge Marie, de Saint Joseph, des Rois Mages et de l’Enfant Jésus. Ces derniers ont également cherché refuge dans un lieu différent chaque nuit.

La danse en Colombie

Cumbia en Colombie
Danser sur de la Cumbia

Les Colombiens sont connus pour exprimer leurs émotions par la danse. Les visiteurs du pays découvriront un rythme pour chaque occasion. Des réunions familiales aux moments où l’équipe nationale de football dépasse les attentes sur la scène mondiale, il y a toujours une bonne raison pour sortir les drapeaux de la Colombie et faire la fête. Ceux qui sont en vacances ou en séjour en Colombie doivent absolument se laisser porter par la musique. Que ce soit quelques pas de salsa ou se lâcher sur le rythme endiablé de la cumbia, un vallenato rapide ou même un joropo. La culture en Colombie offre vraiment un rythme pour chaque instant.

N’hésitez plus à plonger dans les coutumes et traditions colombiennes lors de votre prochain voyage. Vous ne le regretterez pas.

Ces cinq facettes culturelles de la Colombie ne sont qu’un avant-goût de ce que ce pays a à offrir. Préparez-vous à tomber amoureux du pays le plus accueillant du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.