Accueil

Les incontournables de Colombie et principaux sites touristiques colombiens

La Colombie a tout ce qu’il faut comme sites incontournables pour plaire aux voyageurs. Des plages de sable fin sur les côtes des Caraïbes et du Pacifique, de majestueuses montagnes appartenant à la chaine des Andes, des forêts tropicales amazoniennes et des villes charmantes. Son patrimoine reflète la culture de ses peuples indigènes ainsi que celle des Espagnols qui ont commencé à s’y installer au début du XVe siècle.

Il y a une vingtaine d’années, la Colombie ne figurait pas sur la carte destinations touristiques, parce qu’elle n’était pas un endroit sûr à visiter. Cependant, le gouvernement travaille dur pour changer cette image. Désormais les voyageurs peuvent profiter en toute sécurité des nombreuses possibilités qu’offre la Colombie. Voici la liste des 10 lieux incontournables à visiter en Colombie :

1- Cartagena

la vieille ville de cartagena
la vieille ville

Cartagena est la ville coloniale très vivante. Située sur la côte caraïbe au nord du pays, elle est devenue la destination incontournable de la Colombie. La ville est toujours aussi animée que lorsqu’elle était l’un des principaux ports des Caraïbes du XVIe au XVIIIe siècle. Sucitant les convoitises, Cartagena devait être en mesure de se défendre. C’était donc l’une des villes les plus fortifiées d’Amérique du Sud. Ses remparts et fortifications sont encore visibles aujourd’hui. Prenez le temps de vous promener dans la vieille ville colorée, avec sa superbe architecture coloniale et ses œuvres d’art dissimulées dans les rues. La ville abrite de nombreux musées, palais et églises. La « Bocagrande », une longue bande de tours d’hôtels et de condos donnant sur la plage, est également très populaire auprès des touristes.

2- Le parc national de Tayrona

Parc national de Tayrona incontournable de Colombie

Le parc national de Tayrona est également l’un des principaux lieux incontournables de Colombie. Notamment pour les voyageurs qui aiment la nature et l’exploration de ruines. Situé sur la côte nord de la Colombie à proximité de la ville de Santa Marta, le parc offre une large variété d’écosystèmes. Des marécages aux clairières en passant par les forêts tropicales. Pour de nombreux voyageurs, la plus grande attraction du parc est ses plages paradisiaques. On en trouve pour toute les gouts. Les plages sont généralement situées dans des baies profondes et ombragées de cocotiers. Les plages de Tayrona sont parmi réputées pour compter parmi les plus belles de Colombie.

Le parc est également très populaire auprès des amateurs d’ornithologie qui viennent y observer le condor andin, une espèce menacée. Le parc tire son nom des Tayronas. C’est un peuple indigène qui a laissé son empreinte sur de nombreux sites archéologiques, dont le Pueblito Chairama. Tayrona est un bon endroit pour faire de la plongée, de la randonnée et pour voir des animaux sauvages dans leur habitat naturel, notamment des lézards et des singes.

3- Bogota

Quartier de la Candelaria, Bogota
Quartier de la Candelaria

Bogota est parfois surnommée l' »Athènes de l’Amérique du Sud ». Elle a d’abord été colonisée par des peuples indigènes, bien que la date de fondation soit généralement fixée à 1538 par un explorateur espagnol. Aujourd’hui, la ville est l’une des plus grandes villes d’Amérique du Sud. C’est également la capitale de la Colombie. Autrefois considérée comme un endroit à éviter, Bogota a fait le ménage et est rapidement devenu l’un des endroits incontournables à visiter en Colombie. Située à 2 640 mètres d’altitude dans les Andes, Bogota possède de nombreuses attractions pour attirer les visiteurs. On pense notamment au planétarium, au musée de l’or, à ses jardins botaniques, ses nombreux événements culturels et sa vie nocturne florissante. Le quartier historique de la ville se trouve à La Candelaria. C’est un quartier très agréable qui abrite des cafés, des églises et des musées. Le street art y est très présent.

>> Article à lire : Les incontournables de Bogota: 25 activités à faire absolument

4- Villa de Leyva

Plaza central villa de leyva
Plaza central villa de leyva

Villa de Leyva est une petite ville située à moins de quatre heures de route de Bogota. Malgré sa taille modeste la ville abrite une Plaza Mayor hors norme. C’est l’une des plus grandes places urbaines d’Amérique du Sud. Il fut un temps où les gens étaient exécutés sur cette immense place. Elle est aujourd’hui utilisée comme lieu de rassemblement pour des célébrations culturelles et des festivals, comme le concours de beauté des oignons. Son architecture reflète des influences espagnoles et mauresques. En effet, la Villa de Leyva a été comparée à l’Andalousie en raison de ses bâtiments blancs avec des boiseries et des balcons. Les musées de la ville rendent hommage aux personnes célèbres qui ont lutté pour l’indépendance de la Colombie. La première distillerie de la région a été ouverte ici.

5- San Gil

Ville de Saint Gil en Colombie

San Gil est une ville coloniale située au nord-est de la Colombie. Fondée par les Espagnols en 1689, elle a été nommée capitale touristique de la région en 2004. Cette désignation honore principalement les nombreuses activités de plein air que l’on peut y pratiquer, telles que le VTT, le rafting et le kayak. Si ces activités sportives ne vous intéressent pas, San Gil a d’autres atouts. Vous pouvez visiter la cathédrale construite en 1791, le parc La Libertad, centre de la vie sociale de la ville, le parc El Gallineral, situé dans le lit d’une rivière et la Plaza de Mercado qui abrite un marché couvert où les voyageurs peuvent déguster une variété de plats typiques colombien.

6- La région du café

eje cafetero, un incontournable de Colomnie

Les voyageurs qui aiment leur « café du matin » voudront certainement visiter la région du café (Eje Cafetero). Ici sur les pentes des Andes, on cultive près de la moitié de la récolte de café de Colombie. Les visiteurs peuvent en apprendre davantage sur le café à El Parque del Café, un parc qui possède un jardin botanique avec des plants de café quelques attractions. La région possède aussi un musée de l’or qui présente des objets d’art précolombiens. La tour de la Cathédral de Manizales offre une vue imprenable sur l’une des principales villes de la région. Les visiteurs peuvent également se baigner dans les sources thermales de Santa Rosa et de San Vincente. La région est également un bon endroit pour faire des randonnées dans les Andes.

7- San Agustin

Le parc archéologique de San Agustin
Parc archéologique

San Agustin est une petite ville décontractée. Elle entourée de paysages impressionnants et des vestiges d’une civilisation oubliée. Le parc archéologique de San Agustin est l’un des sites anciens les plus intrigants de Colombie. Il abrite plus de 500 monolithes, statues, pétroglyphes et sarcophages. La plupart des sculptures sur pierre de San Agustin datent de 100 et 1200 après J.-C. Elles comprennent des représentations de figures humaines, de monstres souriants et ricanant ainsi que d’animaux tels que des serpents, des oiseaux et des jaguars. La culture pré-inca qui a construit les sculptures sur pierre reste entourée de mystère. Personne ne connaît leur véritable nom. La plupart des connaissances sur cette société proviennent de l’interprétation des statues sculptées et des autres ruines.

8- San Andres et l’île de Providencia

ïle de Providencia, incontournable de Colombie
ïle de Providencia

L’archipel de San Andrés et Providencia sont deux groupes d’îles qui se trouvent plus près du Nicaragua que de la Colombie dans les Caraïbes. San Andrés est la plus grande île, et aussi la capitale. Les anglais ont colnisé en premier l’île de Providencia. Ils ont alors utilisé la main-d’œuvre disponible pour en faire des esclaves dans leurs plantations et se sont ensuite lancés dans la piraterie.

Le calme, les plages de sable blanc et les palmiers sont les meilleures caractéristiques pour définir San Andres et Providencia. C’est ici qu’on trouve certaines des plus belles plages de Colombie. Ici, la mer des Caraïbes est colorée de sept nuances de bleu et possèdent une riche vie marine. Ce qui en fait un endroit idéal pour la plongée sous marine ou du snorkeling. Les hébergements ne sont pas aussi luxueux que sur les autres îles des Caraïbes. Les visiteurs se déplacent dans les vieux bus scolaires de l’île.

9- Medellin

Médélin

Tout au long des années 1980 et 1990, Medellín était considérée comme l’une des villes les plus dangereuses du monde. Ici se trouvait le tristement célèbre cartel de Pablo Escobar et son trafic de cocaïne. Mais suite à la disparition du baron de la drogue en 1993, Medellín a commencé à enterrer son passé troublé.

Elle a même connu un énorme et étonnant rebondissement. Aujourd’hui, le nombre de touristes croit chaque année. Et le succès de la série Netflix ne devrait qu’amplifier ce phénomène. Ils trouvent ici une ville moderne et accueillante, avec l’un des meilleurs climats du pays. Située dans les Andes, dans l’étroite vallée de l’Aburra, Medellín connaît des températures moyennes de 24°C tout au long de l’année. On dit que c’est la ville de l’éternel printemps. Ce qui en fait une ville agréable à visiter à tout moment. Medellin est également une ville très colorée en raison de la couleur ocre de la majorité de ses bâtiments mais surtout de ses magnifiques fleurs. Medellín célèbre son festival des fleurs pendant 12 jours chaque année au mois d’août.

10- Popayan

Catedral centro à Popayan en Colombie
Catedral centro

Popayan est l’une des villes coloniales les plus impressionnantes de Colombie. Située dans le sud-ouest de la Colombie, on la surnomme parfois la « Ciudad Blanca » (ville blanche) parce que ses bâtiments sont blancs comme de la craie. Fondée en 1537, son climat doux a rapidement attiré de riches familles espagnoles qui ont construit des manoirs, des écoles, des églises et des monastères. La ville est célèbre pour sa procession du jeudi saint ainsi que pour sa vie nocturne. L’Iglesia de Ermita est la plus ancienne église de la ville, construite en 1546, tandis que l’Iglesia de San Francisco prétend être la plus belle. La tranquillité et le charme de Popayan en font un endroit idéal pour se détendre.

Carte des incontournables de Colombie

Retrouvez sur la carte ci dessous tous les principaux sites incontournables de Colombie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.