Accueil

Parc national de Tayrona – Comment planifier votre visite?

le parc national de tayrona est l'un des lieux les plus populaire de Colombie

Avec notre guide du parc national de Tayrona, planifiez en tout sérénité votre séjour et profiter de certaines des meilleures plages de Colombie.

Vous avez probablement déjà vu de nombreuses photos des plages de Tayrona. Après tout, à mesure que le tourisme augmente en Colombie, Tayrona devient incontestablement la tête d’affiche du pays.

Car si vous cherchez une plage magnifique en Colombie, vous la trouverez ici, dans le parc national de Tayrona (ou Parque Tayrona). En fait, vous en trouverez plusieurs.

Pourtant, bien qu’elle figure de façon quasi permanente sur presque tous les itinéraires en Colombie, la visite de Tayrona se mérite. D’accord, c’est littéralement une promenade dans le parc, mais beaucoup de gens sont déconcertés par l’affluence, le coût ou la confusion de ce qu’implique une visite à Tayrona. Cela signifie que sans préparation ont peu faire des erreurs et repartir un peu déçu de l’expérience.

Alors, si vous n’êtes pas sûr de pouvoir faire la randonnée dans la jungle jusqu’aux plages, si vous ne savez pas quoi emporter, si vous n’avez aucune idée de l’endroit où loger dans le parc ou du nombre de jours que tout cela va vous prendre, ce guide du parc national de Tayrona vous donnera toutes les réponses !

Sommaire :
Pourquoi visiter le parc de Tayrona?
Quand visiter le parc Tayrona?
Comment se rendre au parc Tayrona?
Avez vous besoin d’un billet pour le parc national de Tayrona?
Quelles sont les meilleures plages de Tayrona?
Comment accéder aux plages de Tayrona?
Combien de temps passer à Tayrona?
Où dormir?
Peut on se restaurer dans Tayrona?
Budget pour visiter Tayrona
Que devez vous apportez?
Y-at-il d’autres choses à faire à Tayrona?

POURQUOI VISITER LE PARC DE TAYRONA

Ici on peut facilement barboter dans l’eau qui borde des plages magnifiques, ce qui n’est pas toujours évident sur la côte caraïbe colombienne.

Ajoutez à cela le fait que le tout se trouve dans un parc national tropical luxuriant, avec des forêts de palmiers et des sentiers cachés, et vous comprendrez pourquoi Tayrona est considérée comme un lieu assez spécial.

Si vous ne faites pas d’autres randonnées en Colombie ou en Amérique du Sud (comme celui de la Ciuadad Perdida), vous apprécierez également les promenades obligatoires, gérables mais transpirantes, le long des sentiers du parc et du littoral. Ils sont le seul moyen, hormis le bateau, d’atteindre les plages.

visiter le parc Tayrona

QUAND VISITER LE PARC TAYRONA?

En Colombie, le temps varie vraiment d’une région à l’autre, mais Tayrona peut se visiter toute l’année, même s’il est évident que c’est quand le soleil brille que l’on en profite le mieux.

Il y aura toujours de l’activité et des visiteurs à divers endroits du sentier et des plages (surtout le week-end), mais il y a certaines périodes de l’année où l’affluence est plus importante.

Les Colombiens aiment voyager pendant leurs vacances en décembre et janvier. Passer quelques nuits à Tayrona est un choix très populaire. Pendant ces mois de haute saison, Tayrona sera à son maximum, voire à pleine capacité.

Attention il y a trois fermetures par an. Premièrement le parc ferme pour permettre aux différents écosystèmes, à la flore et à la faune de se reposer et de se reconstituer. Cela est d’autant plus nécessaire après que les foules de la haute saison en décembre et de janvier. La deuxième raison est de permettre aux quatre groupes indigènes, qui ont toujours vécu dans le parc et dans la Sierra Nevada de Santa Marta, d’effectuer des rituels et des cérémonies traditionnelles. Il s’agit d’une excellente initiative qui est nécessaire. Espérons qu’elle soit maintenue face à la demande croissante de tourisme en Colombie.

Dates de fermeture du parc tayrona

Pour les voyageurs, cela signifie toutefois que vous ne pourrez pas mettre les pieds dans le parc national Tayrona aux dates suivantes :

  • 1er février – 15 février (parc ouvert à partir du 16)
  • 1er au 15 juin
  • 19 octobre – 2 novembre

Horaires d’ouverture du parc Tayrona

Le parc est ouvert de 8h00 à 17h00.

La dernière entrée autorisée dans le parc Tayrona est à 16h00.

COMMENT SE RENDRE AU PARC TAYRONA?

Mieux vaut arriver tôt à l’entrée du parc Tayrona, idéalement entre 8 et 9 heures du matin. Cela permet de ne pas avoir à faire la queue trop longtemps, d’être sûr d’entrer, d’éviter les groupes de touristes et de s’assurer d’avoir un lit pour la nuit.

Une autre raison de la popularité croissante de Tayrona est due à sa proximité et à sa facilité d’accès depuis la ville de Santa Marta. Il y a seulement une heure de route. Cependant, le meilleur moyen de visiter et de profiter réellement de Tayrona est de voyager le matin directement depuis Costeño ou l’un des différents hébergements situés à proximité du parc.

Nous avons décrit ci-dessous les différentes options de transport public pour se rendre à Tayrona afin que vous puissiez comprendre les horaires et les coûts associés à chacune. Notez que se rendre de Cartagena à Tayrona en transports publics n’est pas une option raisonnable ou souhaitable. Il n’est d’ailleurs possible qu’avec un service de transfert privé.

Si vous préférez la commodité plutôt que de tout devoir planifier, il est également possible de faire une excursion à Tayrona depuis Santa Marta.

A noter qu’il existe un autre point d’entrée et de sortie de Tayrona moins fréquentée, à Calabazo. Attention vous n’arrivez pas du même coté du parc.

Bus de Santa Marta à Tayrona

Si vous séjournez dans le centre de Santa Marta, dirigez-vous vers le marché central très fréquenté et vous trouverez le bus au départ de l’angle de la Calle 11 et de la Carrera 11. Il y a des départs toutes les 30 minutes à partir d’environ 6 heures du matin. Si vous ne le voyez pas arriver, demandez à un habitant de vérifier que vous êtes au bon endroit car il peut aussi partir de l’angle de la Calle 11 et de la Carrera 9 tout près. Même si le bus est susceptible d’être rempli de gringos, confirmez simplement au chauffeur que vous voulez être déposé à l’entrée de Tayrona (parfois appelée El Zaino).

Si vous séjournez dans l’une des nombreuses auberges populaires situées en dehors du centre-ville, vous pouvez également prendre un taxi jusqu’à la gare routière de Santa Marta (également en périphérie de la ville), monter dans un bus pour Riohacha ou Maica et vous assurer qu’il vous dépose à l’entrée. Les navettes des auberges de jeunesse sont également une option populaire, mais elles sont évidemment plus coûteuses.

Coût | 8 000 COP (1,6 GBP / 2 USD) Durée | 1 heure

Conseil : Si vous ne passez qu’une nuit ou deux à Tayrona et que vous rentrez directement à Santa Marta, il est conseillé de ranger vos sacs à dos dans la bagagerie gratuite proposée par la plupart des auberges. Sinon, si vous souhaitez explorer Tayrona puis Palomino, ce n’est peut-être pas une mauvaise idée de laisser quelques affaires à Santa Marta pour pouvoir voyager léger. L’auberge Dreamer et l’auberge Masaya sont deux auberges populaires à Santa Marta.

Bateau de Taganga

Taganga a une réputation assez terrible ces derniers temps (bien qu’elle reste encore bon marché et populaire pour la plongée). Cependant, comme elle n’est qu’à 15 minutes de Santa Marta, de nombreuses personnes s’y rendent encore et prennent ensuite le bateau quotidien qui vous emmène à Tayrona.

Les bateaux rapides partent de la plage entre 10 et 11 heures et vous déposent sur la plage de Cabo San Juan, plutôt qu’à l’entrée. C’est pourquoi cette option reste si populaire, bien que coûteuse. Essayez tout de même de garder vos affaires au sec pendant le trajet !

Les bateaux reviennent entre 16 h et 16 h 30. Vous entendrez les gars sur la plage crier pour faire revenir les passagers. Notez que si vous voulez vraiment prendre le bateau, mais ne voulez pas rester à Taganga, il y a un trajet très rapide en bus ou en taxi (moins de 15 minutes) jusqu’au village depuis Santa Marta.

Coût | 50 000 COP aller simple (£12 / $15,5) Durée | 45 minutes

Conseil | L’auberge Nirvana et l’auberge Divanga sont largement considérées comme les meilleurs endroits où séjourner à Taganaga.

Moto-taxi depuis Costeño

Costeño est essentiellement une plage isolée avec plusieurs auberges pour routards et quelques commerces de plages. C’est l’endroit idéal pour se détendre dans un lieu moins fréquenté que Palomino, tout en conservant une atmosphère sociale décontractée. Sa proximité avec Tayrona signifie également que c’est l’endroit idéal pour partir et revenir. Surtout si vous comptez passer plus de temps à voyager le long de la côte colombienne plutôt que de revenir à Santa Marta…

Vous pouvez dormir à La Brisa Tranquila ou au Tayrona Tented Lodges. Vous pourrez y laisser vos sacs et objets de valeur dans des casiers, et prendre un moto-taxi privé le matin, de la porte de l’auberge à l’entrée de Tayrona.

Une autre option populaire pour passer quelques nuits avant ou après Tayrona est l’auberge El Rio, qui a remporté plusieurs prix, mais qui se trouve un peu plus loin sur la route.

Coût | 12 000 COP par personne (mise à jour 2021) Durée | 15 minutes

Bus de Palomino

La dernière option consiste à passer quelques jours à Palomino. Une petite ville en bord de plage prisée des routards. Vous pourrez prendre le bus du matin pour aller à l’entrée du parc. Cependant, selon le sens de votre voyage, beaucoup d’entre vous finiront par aller à Palomino après votre séjour à Tayrona.

Coût | 7 000 COP par personne (1,6 £ / 2 $) Durée | 45 minutes

Comment revenir du parc Tayrona ?

Une fois que vous aurez quitté le parc après votre séjour d’une à trois nuits, vous aurez des offres de taxis privés, de navettes et de moto-taxis, ou vous pourrez simplement attendre l’un des bus réguliers pour retourner à Santa Marta ou à Costeño ou Palomino.

Vous pouvez aussi décider que les deux heures de marche jusqu’à l’entrée principale ne vous intéressent pas et prendre le bateau pour Taganga à 16 h / 16 h 30. Il faudra encore rentrer en taxi / bus à Santa Marta ensuite.

AVEZ-VOUS BESOIN D’UN BILLET POUR LE PARC NATIONAL DE TAYRONA ?

Oui il est nécessaire d’acheter un billet pour entrée dans le parc de Tayrona.

Prix du billet d’entrée

Le coût de l’entrée à Tayrona est plus élevé que ce que la plupart des routards à petit budget pensent.

En février 2022, un billet pour Tayrona coûte 68 000 COP en haute saison et 57 500 COP en basse saison.

Où acheter son billet d’entrée pour le parc?

La plupart des gens achètent leur billet à la grande entrée du parc à Zaino, qui dispose de plusieurs guichets. Les portes ouvrent à 8 heures du matin. Il est préférable d’arriver à peu près à cette heure-là (ou même un peu avant) pour éviter les files d’attente. Prévoyez toujours assez d’argent liquide au cas la machine à CB ne veut plus fonctionner.

Il est aussi possible d’acheter en ligne des billets pour Tayrona à l’avance sur le site officiel de Tayrona. Le site est entièrement en espagnol mais le processus est assez simple à suivre. Assurez-vous simplement de sélectionner l’option  » Taquilla Zaino  » dans le menu déroulant  » Selecionne La Zona  » et entrez les dates de visite correctes. Il y a une file d’attente séparée à l’entrée (marquée  » preventa « ) afin que les personnes ayant acheté leur billet à l’avance n’aient pas à attendre avec les autres. L’avantage d’arrivée plus tôt le matin est aussi d’être sur de pouvoir réserver un hébergement.

Vous recevrez un bracelet comme preuve d’achat. Les billets Tayrona donnent accès à toutes les zones publiques du parc et n’ont pas d’heure limite, il ne s’agit cependant pas d’un billet à entrées multiples et il ne comprend pas d’hébergement ni de transport dans le parc.

Veuillez noter que l’on peut vous demander de payer un supplément de 5 000 COP par personne pour  » l’assurance et le sauvetage « . Elle est obligatoire et facturée par personne, par jour et ne peut être payée qu’en espèces.

Bon à savoir

Quelle que soit la méthode utilisée pour acheter vos billets, n’oubliez pas d’apporter votre passeport. Il est également recommandé d’être vacciné contre la fièvre jaune (très peu de gens le font, semble-t-il).

Les billets pour les Colombiens sont beaucoup moins chers, à 25 000 COP. Les enfants de moins de 4 ans entrent gratuitement.

QUELLES SONT LES MEILLEURES PLAGES DE TAYRONA ?

Il assez difficile de répondre à cette question. Le parc national de Tayrona englobe une zone bien plus vaste que les plages et la zone que la plupart des voyageurs visitent pendant leur séjour à Tayrona.

Le parc est si vaste (150 kilomètres carrés) que de nombreuses plages ne se trouvent pas à proximité de l’entrée principale de Zaino ou ne sont pas accessibles depuis celle-ci. Des plages comme Playa Cristal (qui n’autorise que 300 visiteurs par jour), Neguanje, Playa Brava et Playa 7 Olas sont magnifiques mais difficilement accessibles.

Mais ne soyez pas déçu car les 6-7 plages que vous découvrirez pendant votre randonnée à travers la jungle sauvage sont tout simplement magnifiques. Mais attention, il est dangereux de se baigner sur plusieurs d’entre elles en raison des forts courants. Comme vous le verrez lors de votre visite, de nombreux panneaux indiquent que des centaines de personnes sont mortes en ignorant cet avertissement, alors tenez-en compte.

Voici les plus belles plages à Tayrona que la plupart des voyageurs auront l’occasion de visiter lors de leur venue:

1. La Piscina

Un petit bijou. On peut s’y baigner en toute sécurité et c’est un espace merveilleux et calme, avec beaucoup moins de monde sur la plage en forme de croissant de Cabo San Juan. A ne pas confondre avec ‘La Piscinita’ !

2. Cabo San Juan

Plage de Cabo San Juan

Les plages les plus célèbres et les plus populaires de Tayrona se trouvent ici. Outre le fameux point de vue à double miroir, on y trouve des palmiers, du sable doux et pâle, le bleu des Caraïbes et des eaux où l’on peut se baigner en toute sécurité. C’est la plage à côté de laquelle la plupart des routards dormiront pendant leur séjour à Tayrona, peut-être même en se balançant dans la brise marine dans la cabane à hamacs très demandée au sommet des rochers.

3. Arrecifes

Plage d'Arrecifes
Plage d’Arrecifes

Il s’agit d’une longue et sauvage étendue de plage, l’une des plus grandes de Tayrona, qui reste très jolie. Elle se trouve à une très courte distance à pied d’un grand camping de bonne qualité. Il s’agit du premier auquel vous vous arrêterez lors de votre randonnée dans la jungle. Il est dangereux de se baigner ici.

4. Castilletes + Cañaveral

Les deux plages se côtoient, mais sont assez proches de l’entrée de Tayrona et ne se trouvent pas sur le sentier principal, si bien que très peu de routards s’y arrêtent. Au contraire, les longues étendues de sable sont en fait plus populaires auprès des Colombiens en vacances. Si vous séjournez à Ecohabs ou si vous faites la marche des 9 pierres, vous serez assez proche pour les visiter. Il est dangereux de se baigner (il y a cependant une petite section appelée La Piscinita où c’est possible).

5. Punta Piedra + Playa Nudista

A 10-15 minutes de marche de Cabo San Juan, ces plages sont relativement calmes car la plupart des gens s’arrêtent simplement à la plage la plus connue. Elles sont cependant absolument charmantes et valent la peine d’être parcourues à pied, surtout pour échapper à la foule. Notez que vous pouvez vous mettre nu ici, mais que beaucoup de gens ne le font pas. Ses eaux ne sont pas recommandées pour la baignade.

COMMENT ACCEDER AUX PLAGES de TAYRONA ?

En marchant et en marchant encore !

Après avoir acheté votre billet, vous pouvez soit marcher pendant 4 km depuis l’entrée, soit prendre une petite navette régulière jusqu’au point de départ du sentier principal. La marche depuis l’entrée de la billetterie est universellement reconnue comme n’étant pas très intéressante et comme une perte de temps et d’énergie. Donc votre meilleure option est de simplement rejoindre la file d’attente à droite pour la navette.

A 5,000 COP pour le trajet de 10 minutes, Il s’agit d’un bon rapport qualité-prix mais notez qu’on est serré une fois tout le monde est à l’intérieur.

Après que la navette vous ait déposé, c’est une marche chaude et moite de 50 minutes à 2 heures selon les plages que vous voulez fréquenter ou voir.

La promenade elle-même n’est vraiment pas difficile, le sentier étant balisé, bien tracé et constitué d’un mélange de terre, de rochers et de plateformes en bois.

Notez que, pour sortir de Tayrona, vous devrez probablement marcher le long du même sentier jusqu’à l’entrée de Zaino pendant 2-2,5 heures et vous devez chronométrer cela pour être sûr d’attraper la dernière navette. Leur tournée s’arrête généralement vers 17h00 – 17h30.

COMBIEN DE NUITS PASSER À TAYRONA ?

Une excursion d’une journée à Tayrona est un peu frustrante. Le prix d’entrée signifie qu’il faut sortir beaucoup d’argent de votre budget de voyage pour seulement 5-6 heures dans le parc, l’expérience sera précipitée et vous serez confronté à la fréquentation. Si vous voulez vraiment visiter Tayrona mais que vous n’avez pas beaucoup de temps, il vaut mieux opter pour une visite de deux jours / une nuit . Cela vous donne presque deux matinées et deux après-midi complets à Tayrona, et vous pouvez ensuite facilement retourner à Santa Marta ou continuer vers Palomino une fois que vous êtes sorti.

Cependant, une fois que les excursionnistes se sont dispersés vers Santa Marta ou Taganga à 15h30/16h00, vous commencerez à apprécier pleinement la beauté des plages et l’ambiance. La nuit, l’ambiance devient vraiment sociale et décontra. Et puis, au petit matin, promenez vous sur les plages désertes avec le bruit des vagues comme fond sonore : la vraie magie de Tayrona

Pour en profiter un maximum voici quelques conseils :

  • Évitez les mois de décembre et janvier
  • Évitez les week-ends et les jours fériés
  • Profitez des fins d’après-midi et des matinées.

OÙ DORMIR?

Dormir dans un hamac à Tayrona
Dormir dans un hamac à Tayrona

Séjourner à l’intérieur du parc est de loin l’option la plus populaire, mais la première chose à savoir est que les logements du parc national de Tayrona se réservent sur place en haute saison. Une autre bonne raison pour laquelle il est essentiel d’arriver à l’entrée tôt le matin…

La deuxième chose à savoir est que vous êtes à 99% certain de passer la nuit dans un hamac ou une tente louée. il n’y a pas d’auberges ou d’hôtels à l’intérieur du parc, à l’exception des Ecohabs. De nombreux blogs et sites de réservation essaient de tromper les gens en leur proposant de réserver un hébergement pour Tayrona. Ces hébergements se trouvent en fait à l’extérieur du parc, ne tombez pas dans le panneau !

La troisième chose ? Que les prix ne cessent d’augmenter chaque année, alors que la qualité reste la même.

Enfin, le camping sauvage n’est pas autorisé.

Avant d’arriver aux guichets, vous trouverez plusieurs points d’information à l’entrée, dont le rôle principal est d’organiser votre réservation de logement et d’expliquer la disposition du parc. Il est préférable de réserver et payer votre hébergement AVANT d’entrer dans le parc. Vous obtiendrez en retour un reçu avec les détails de votre réservation à présenter au camping. Les paiements se font en espèces, donc il faut en tenir compte avant de quitter Santa Marta.

Notez que la majorité des hébergements à l’intérieur du parc Tayrona ne sont pas en ligne et ne peuvent pas être réservés en ligne.

HÉBERGEMENT DANS LE PARC NATIONAL DE TAYRONA

Il est donc essentiel d’avoir une bonne idée de la partie du parc dans laquelle vous allez séjourner avant d’arriver et de réserver votre place avant d’entrer.

Les centres d’hébergement (qui sont en fait des campings) sont assez éloignés les uns des autres dans le parc, mais tous sont relativement proches des plages et accessibles par le principal sentier de randonnée. Ils disposent tous d’un restaurant, de toilettes, de douches, d’une petite boutique sur place et de l’option limitée hamac ou tente comme abri pour la nuit.

L’essentiel est de décider si vous voulez être situé en plein milieu des meilleures plages de Tayrona, ou si vous préférez rester dans un endroit moins fréquenté mais à une distance de marche raisonnable.

Les meilleures options d’hébergement

Vos principales options d’hébergement dans le parc de Tayrona sont les suivantes :

1. Castilletes

Le chauffeur de la navette vous le signalera, mais il est préférable de s’assurer qu’il sait que vous voulez être déposé ici (il passe devant avant de continuer vers Cañaveral). Le camping et les cabanes sont beaucoup moins chers que les autres campings et c’est un choix populaire pour les Colombiens, mais il est assez éloigné des meilleures plages et des lieux de baignade sûrs. Vous pouvez cependant réserver à l’avance en ligne pour le camping principal.

2. Zona Camping Sector Arrecifes

Situé à proximité d’une longue plage sauvage et non protégée des vent, le camping principal est plus grand et dispose d’installations plus modernes que Cabo San Juan. Il est également moins cher et moins fréquenté que Cabo San Juan, mais vous devrez marcher sur le sentier pendant 20 à 60 minutes pour atteindre les meilleures plages. Passé le camp principal et en continuant sur le sentier, il existe deux options plus petites qui facturaient la même chose que San Juan mais qui avaient l’air incroyablement basiques.

3. Cabo San Juan

Le camping le plus populaire en raison de sa proximité avec deux belles plages où vous pouvez vous baigner en toute sécurité. La plupart des routards se dirigeront vers ce camping, mais n’oubliez pas que c’est aussi l’endroit où tous les autres se rendent pour leur journée de plage à Tayrona.

Les prix au camping de Cabo San Juan sont de

  • 50 000 $ (9,5 £ / 12 $) pour un hamac extérieur avec moustiquaires,
  • 60 000 COP (12 £ / 14 $) pour les hamacs avec vue (excellent emplacement mais il fera très froid la nuit et ils sont loin des toilettes),
  • une tente coûte 40 000 COP par personne (12 $),
  • un abri privé 200 000 COP (61 $)

Les hamacs, tentes, … à Cabo San Juan peuvent maintenant être réservés en ligne via WhatsApp (détails sur leur page Facebook).

Dormir à proximité de Tayrona

En dehors du parc, il y a tout un tas d’options où vous pouvez passer la nuit (ou plus) avant ou après votre visite à Tayrona .

Hamac ou tente ?

Dormir sous la tente à Tayrona
Dormir sous la tente à Tayrona

Si vous décidez de passer une nuit ou plus dans le parc, vous devrez probablement choisir si vous allez dormir dans une tente ou un hamac. Certains campings disposent d’une poignée de ces petites cabanes en forme de hutte à des prix exorbitants, mais la grande majorité d’entre vous devra choisir entre une tente ou un hamac .

dormir n’est pas si romantique que cela peut paraitre. Les nuits sont souvent courte, fraiche et assez peu confortable. Cependant, ne vous laissez pas décourager par notre misanthropie. La bonne nouvelle est que les hamacs sont en général grands, robustes et (relativement) confortables.

PEUT ON SE RESTAURER DANS LE PARC DE TAYRONA?

Restaurants, snack et acheter de l’eau

Il y a plusieurs restaurants dans le parc. Situés à l’intérieur ou à proximité des centres d’hébergement, ils proposent le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. Mais si vous préférez vous pouvez apporter vos propres provisions et sandwichs.

Si vous partez de Santa Marta ou d’ailleurs, il est beaucoup moins cher de faire des provisions de nourriture et d’eau sur place plutôt que dans les petites boutiques hors de prix à l’entrée du parc. A noter qu’il existe des installations de cuisine de base dans certains campings.

Gardez l’œil ouvert pour la dame qui vient à Cabo San Juan deux fois dans l’après-midi pour vendre des sandwichs délicieux, dont une option végétarienne savoureuse et des pâtisseries.

Il est essentiel de s’hydrater dans des conditions aussi humides, alors apportez beaucoup d’eau le premier jour et ne lésinez pas sur les achats. 2 litres par personne et par jour est une bonne règle générale. Il est également possible d’acheter des boissons (bière, eau et soda) dans les campings pendant la journée et le soir.

Exemple de tarif au restaurant

Le restaurant de Cabo San Juan facturait :

  • 7 000 à 15 000 COP (2 à 4,6 $) pour le petit-déjeuner
  • 18 000 à 40 000 COP (5,5 à 12 $) pour le déjeuner et le dîner
  • Une bière coûte 6 000 COP.

Par exemple, les pâtes basiques avec sauce étaient l’option la moins chère à 16 000 COP). Notez que le restaurant ferme pendant quelques heures l’après-midi après le déjeuner, et que les gens font la queue lorsque le service du dîner commence le soir. Il n’est pas rare d’attendre un certain temps que votre repas arrive.

Gérez vos déchets de manière responsable dans le parc

Veuillez agir de manière responsable en ce qui concerne vos déchets dans le parc national de Tayrona. Il était très frustrant de voir le mépris des gens pour la nature et l’écosystème locaux, avec des mégots de cigarettes et d’autres déchets simplement jetés. N’oubliez pas que ce site est aussi sacré pour les derniers groupes indigènes de la Sierra Nevada de Santa Marta. Alors restez sur les sentiers autorisés et respectez ce lieu.

BUDGET POUR VISITER TAYRONA

Est-ce que visiter le parc Tayrona coûte cher?

Cela dépend évidemment de votre budget de voyage et du fait que votre visite à Tayrona fasse partie d’un court séjour en Colombie ou d’un voyage plus long en Amérique du Sud en sac à dos.

Compte tenu de la popularité actuelle du nord de la Colombie et de l’augmentation des prix et des visiteurs à Cartagena, il n’est pas surprenant que l’entrée à Tayrona ne cesse d’augmenter. À 68 000 + 5 000 COP d’assurance obligatoire, c’est clairement assez élevé pour le pays. Selon nous il faut passer deux jours dans le parc pour le justifier.

Cependant, les prix de la nourriture et des boissons à l’intérieur du parc ne sont pas aussi élevés que ce à quoi on peut s’attendre. Un déjeuner ou un dîner de base pour 18 000 à 30 000 COP est cher pour les régions non touristiques de la Colombie, mais pas si mauvais par rapport à d’autres endroits.

Les prix des snacks et des boissons sont clairement plus élevés que ceux d’un magasin à Bogota, mais ils ne sont pas non plus prohibitifs, avec des bières à 5 000 COP (1,2 £/1,5 $) et 1,5 bouteille d’eau à 6 000 COP (1,4 £/1,9 $).

Pour vous aider à planifier votre budget de voyage à Tayrona, voici une simulation de coût total par personne pour une nuit passée dans les hamacs de Cabo San Juan :

Exemple de budget par personne

  • Moto-taxi depuis Costeño | $10,000
  • 1 x Petit-déjeuner de base | $8 000
  • Les bananes colombiennes les plus chères de tous les temps | $4 000
  • 2 x 1,5 litre d’eau | $11 000
  • 1 x billets pour le parc Tayrona + assurance obligatoire | $73 000
  • 2 x trajets en navette | $10,000
  • 1 x jus d’orange sur le sentier | $5,000
  • 2 x bouteilles d’Aguila | 10 000 dollars
  • 1 x hamac bon marché à Cabo San Juan | $40,000
  • 1 x sandwich végétarien | $7,000
  • Moto-taxi pour le retour à Costeño | 10,000

Total | 188,000 COP
(environ $52.5 / €47)

QUE DEVEZ-VOUS APPORTER A TAYRONA ?

Les installations sont rudimentaires dans les campings. Vous allez donc devoir apporter ce qu’il vous faut pour pendant votre séjour dans le parc, à savoir:

  • Une lampe frontale – nécessaire pour les visites aux toilettes la nuit.
  • Vêtements chauds – pour le soir quand il fait froid, surtout si vous êtes dans un hamac.
  • Short de bain / Bikini – vous êtes à la plage après tout !
  • Serviette de voyage – pour la toilette et la plage
  • Cadenas – pour fermer votre casier et y ranger des objets de valeur.
  • De l’argent liquide – il n’y a pas de distributeurs automatiques de billets dans le parc.
  • Spray anti-moustiques – nécessaire le soir. Les hamacs n’ont pas toujours de moustiquaire.
  • Sandales / Tongs – pour la plage, pas pour la randonnée.
  • Un livre / des cartes à jouer (il n’y a pas de wifi ici)
  • Papier toilette + désinfectant pour les mains
  • Crème solaire – il fait chaud.
  • Articles de toilette – brosse à dents, dentifrice, nettoyant pour le visage. Si vous êtes ici pour plus de quelques jours, vous pouvez utiliser les douches de base (ou la mer).
  • Batterie – il n’y a qu’un nombre limité de chargeurs disponibles dans les campings. L’électricité ne fonctionne que de 18 à 22 heures, et nous hésiterions à laisser nos téléphones sans surveillance ici.
  • Lunettes de soleil
  • Imperméable / poncho empaquetable – vérifiez le temps qu’il fait avant votre visite, car ce n’est peut-être pas nécessaire.
  • Tous les médicaments et les premiers soins dont vous avez besoin

Pour les randonnées du parc, nous vous déconseillons de porter des tongs car les rochers et la boue peuvent être glissants. Des chaussures de randonnée ne sont pas indispensables non plus, de simple baskets feront parfaitement l’affaire. Le temps est incroyablement humide, alors préparez-vous à transpirer et portez des vêtements amples ou à forte absorption d’eau.

Que faire de ses objets de valeurs

Vous ne devriez pas emporter votre gros sac à dos à Tayrona. Laissez-le plutôt à la consigne gratuite de votre auberge de retour à Santa Marta (The Dreamer hostel et Masaya sont très bien notées), à Palomino ou dans l’un des divers hébergements autour de Tayrona.

Cependant, nous vous recommandons de ne jamais de laisser des objets de valeur dans la bagagerie d’une auberge, car elle est très fréquentée et n’est pas très sûre. L’auberge La Guaca, juste à l’extérieur du centre-ville de Santa Marta, propose toutefois des casiers gratuits dans lesquels vous pouvez enfermer vos objets de valeur en toute sécurité avec votre propre cadenas – et La Brisa Tranquila à Costeño dispose également de casiers dans sa bagagerie.

À Tayrona, vous pouvez avoir le droit à de petits casiers où ranger vos appareils photo, sacs … Mais vous devez avoir votre propre cadenas. Comme vous devrez transporter tout votre argent liquide pour la visite, il est préférable de le garder en sécurité dans le casier ou sur vous. Vous ne devez en aucun cas laisser votre sac ou vos objets de valeur sans surveillance sur la plage ou dans les restaurants, car il y a beaucoup de gens qui passent par là et des vols se produisent.

Y A-T-IL D’AUTRES CHOSES À FAIRE À TAYRONA ?

Plage du parc Tayrona

Tayrona est populaire en raison de ses belles plages et de la façon unique d’y accéder par des sentiers forestiers. Découvrir ou se détendre sur les différentes plages sera toujours la principale raison qui incite les voyageurs à venir ici.

Cependant, si vous êtes ici pour deux jours ou plus, vous pouvez ajouter une petite randonnée jusqu’à Pueblito, un village vieux de 500 ans. La randonnée est bien balisée, elle part de Cabo San Juan et prend 3 à 4 heures de marche au total. La randonnée de Nine Piedras (Neuf Pierres) sur un sentier en boucle représente une autre option.

Vous pouvez également faire de la plongée avec tuba et de la plongée sous-marine à partir de La Piscina, tandis qu’il existe également des excursions à cheval dans le parc.