Accueil

Pourquoi la Colombie est votre prochaine destination d’aventure ?

Avec un terrain aussi indompté que la réputation passée du pays, la Colombie est sortie de l’anonymat et de vastes zones sont à explorer. Si vous entendez quelqu’un décrire la Colombie comme un pays sauvage, n’allez pas croire qu’il parle de l’histoire récente de ce pays souvent décrié. La Colombie est riche en terrains inexplorés propices à l’aventure, entre les sommets des Andes et la jungle amazonienne.

La géographie en Colombie est propice à l’aventure.

C’est le seul pays d’Amérique du Sud qui possède à la fois des côtes pacifique et caraïbe. Plus de 10 % de son territoire est protégé par des parcs nationaux et il abrite la chaîne de montagnes côtières la plus élevée du monde : la Sierra Nevada de Santa Marta. Elle culmine à environ 5700 mètres. Au pied de cette chaîne, dans le superbe Parque Nacional Natural Tayrona, il est possible de se tenir dans la chaude mer des Caraïbes et de contempler des sommets enneigés.

À bien des égards, la Colombie ressemble à une poignée de pays disparates cousus ensemble. La côte caribéenne dégage un caractère langoureux et étouffant. À l’intérieur des terres, la turbulente Bogota se trouve dans une haute vallée andine, à 2600 m au-dessus du niveau de la mer, ce qui en fait la troisième plus haute capitale du monde.

Au sud de Bogota, les Andes se divisent et s’effilochent en trois chaînes de montagnes. Elles traversent le pays, créant une multitude de possibilités de randonnées et une multitude d’eaux vives. Si vous franchissez les Andes à l’est, le pays tombe à pic dans les vastes Los Llanos. Une zone de prairies tropicales riche en faune et en flore, plus grande que la Thaïlande, surnommée le « Serengeti d’Amérique du Sud« .

La Colombie est sans aucun doute l’une des destinations d’aventure les plus prometteuses du monde, car beaucoup de choses ici sont peu connues et pourtant tout à fait séduisantes.

La randonnée en Colombie

vallée de Cocora pour une aventure inoubliable en Colombe
Vallée de Cocora

Le Machu Picchu n’a pas le monopole des cités andines perdues. Cachée dans la jungle sur le versant nord de la Sierra Nevada de Santa Marta, Ciudad Perdida est le but de la randonnée la plus célèbre de Colombie et une aventure inoubliable. Il s’agit d’une marche de cinq à six jours dans la boue et une chaleur intense, on traverse des rivières jusqu’à la taille et la randonnée se termine par une ascension finale de 1 260 marches jusqu’aux ruines de l’ancienne ville. Vous ne pouvez pas faire cette randonnée de façon indépendante ; quatre agences de trekking de Santa Marta et Taganga ont un permis d’accès.

Le meilleur trek alpin de Colombie est le circuit d’une semaine Güicán-El Cocuy. Il traverse le parc national naturel d’El Cocuy et suit une chaîne de lacs d’altitude, de chutes d’eau et de cols à plus de 4500 m d’altitude.

Pour vivre une aventure unique en Colombie, vous pouvez aussi partir à l’assaut de la randonnée d’une journée dans le Caño Cristales. Il faudra alors prendre un avion jusqu’à la lointaine La Macarena et partir ensuite à pied vers ce que l’on appelle la « plus belle rivière du monde ». La zone n’a été rouverte aux visiteurs qu’en 2009, après des années d’activité de la guérilla, mais de septembre à novembre environ, la plante du lit de la rivière Macarenia clavigera prend une couleur rouge et violette brillante, ajoutant des taches de couleur au sable jaune et à l’eau bleue cristalline.

Pour d’autres aventure en Colombie, faites une randonnée d’une demi-journée dans la vallée de Cocora, où les plus grands palmiers du monde – des palmiers à cire de 40 m de haut – poussent comme des petits pains.

Le cyclisme en Colombie

Deux mots : Nairo Quintana. Ce puissant grimpeur a grandit en Colombie. Ce qui fait de lui une publicité ambulante pour les ascensions du pays. La région natale de Quintana, Boyacá, est le lieu de prédilection des cyclistes en herbe, même si l’altitude (environ 3000 m) est éprouvante.

Medellín est sans doute la meilleure base cycliste de Colombie, mais il faut apprendre à aimer les collines. La balade qui attire des centaines de cyclistes chaque week-end est l’Alto de Las Palmas. Cette route grimpe à près de 1 000 mètres au-dessus de la ville et dans la haute vallée de l’Oriente, qui est une autre destination favorite des cyclistes. Combinez Alto de Las Palmas et le circuit de la Vuelta Oriente et vous obtenez une balade d’environ 100 km.

Mais d’abord, faites l’expérience d’un dimanche à Bogota. Ici, pendant sept heures, les routes de la capitale se ferment aux véhicules à moteur et s’ouvrent aux vélos. Connues sous le nom de Ciclovía, ces fermetures hebdomadaires de routes ont débuté au milieu des années 1970. Aujourd’hui, environ un million de personnes participent à la Ciclovía de Bogota chaque week-end.

La plongée et le snorkeling en Colombie

La Colombie possède plus de 3000 km de côtes entre le Pacifique et les Caraïbes. Il n’est donc pas surprenant que la plongée y soit excellente. C’est dans les Caraïbes que l’on trouve les meilleurs sites de plongée. Le must étant les îles de San Andrés et Providencia située à 700 km de la côte colombienne mais et à un peu plus de 200 km du Nicaragua.

Providencia se trouve au sommet de l’une des plus grandes barrières de corail du monde. Tandis que San Andrés, à 90 km au sud, possède 15 km supplémentaires de récif. Sur l’île de Providencia, plus décontractée, les sites de plongée les plus populaires sont Manta’s Place, (raies pastenagues) et Tete’s Place (fissures et grottes). À Felipe’s Place, une statue du Christ immergée se trouve à 20 mètres sous la surface. Sur San Andrés Piramide, les poissons, les poulpes, les murènes et les raies sont nombreux. Tandis que pour les plongeurs qui aiment les épaves, il y a deux navires coulés, le Blue Diamond et le Nicaraguense, au large de l’île.

Pour les plongeurs en herbe, la ville de Taganga est l’un des endroits les moins chers du monde pour apprendre. Attention cependant les sites sont de moyenne qualité.

Le rafting en eau vive en Colombie

Le kayak reste une activité de niche en Colombie. Il existe cependant plusieurs endroits populaires pour le rafting en eau vive. Presque à mi-chemin entre Bogota et Medellín, le Río Claro traverse un canyon de marbre, où les rapides ne sont que de classe I, ce qui en fait une descente douce et pittoresque.

À San Agustín, dans le sud-ouest du pays, il est possible de faire du rafting sur le plus long fleuve de Colombie, le Río Magdalena, en passant par des rapides de classe II et III.

Mais c’est à San Gil que tout se joue. La capitale colombienne de l’aventure déborde d’activités: parapente, saut à l’élastique, spéléologie, canyoning. Mais la ville est surtout axée sur le rafting. Le Río Fonce propose un parcours de 10 km à travers des rapides de classe II et III. Tandis que le Río Suarez offre l’expérience complète du rodéo aquatique, en vous entraînant dans le maelström des rapides de classe V. C’est un véritable enfer depuis le moment où vous vous mettez à l’eau, à une heure de route de San Gil, jusqu’à la fin du voyage, au confluent du Río Suarez et du Río Fonce.

L’escalade en Colombie

Suesca est le centre de l’escalade en Colombie. À une heure de route au nord de Bogotá, cette ville rurale est entourée d’une ligne de 4 km de falaises de grès qui surplombent le Río Bogotá et une voie ferrée désaffectée.

Les falaises se trouvent à environ 10 minutes de marche de la ville, le long de la voie ferrée, et proposent plus de 400 voies, réparties équitablement entre l’escalade traditionnelle et l’escalade sportive. Les falaises atteignent des hauteurs de 125 m. Il y en a beaucoup pour tous les niveaux – au sommet, on trouve des escalades classées 7c+/5.13 environ.

Il y a un camping au pied des falaises et une auberge-boutique d’escalade à proximité.

Comment vivre l’aventure en Colombie?

Si vous recherchez l’aventure lors de votre voyage en Colombie, il y a plusieurs possibilités pour cela:

  • Vous pouvez trouvez des prestataires une fois sur place en vous renseignant auprès des locaux notamment
  • Vous adresser à une agence locale afin qu’elle organise pour vous l’expédition
  • Passer par une agence de voyage spécialisée en France comme marco vasco voyage aventure qui propose ce type d’expérience.